Marvel tueuse de bactéries : des scientifiques développent des polymères qui vainquent les superbactéries résistantes aux antibiotiques

par Liam O'Connor
6 commentaires
Antibiotic-Resistant Superbugs

Les chercheurs ont créé une classe révolutionnaire de polymères capables d’éliminer efficacement les bactéries, y compris les superbactéries résistantes aux antibiotiques comme E. coli et le SARM, sans induire de résistance aux antibiotiques. Le Dr Quentin Michaudel et son équipe de recherche ont développé ces polymères, ce qui représente une avancée significative dans la lutte contre la menace croissante que représentent les superbactéries pour la santé publique.

Les bactéries résistantes aux antibiotiques sont devenues une menace croissante pour la santé publique, provoquant plus de 2,8 millions d'infections par an, selon les Centers for Disease Control and Prevention des États-Unis. L’absence de nouveaux antibiotiques a accru les inquiétudes quant à la létalité potentielle des blessures et des infections, même les plus courantes.

Cette recherche, dirigée par la Texas A&M University, nous a rapproché de la résolution de cette crise. Les polymères de l’équipe sont capables d’éradiquer les bactéries en perturbant leurs membranes, le tout sans induire de résistance aux antibiotiques. Le Dr Quentin Michaudel, professeur adjoint au Département de chimie et chercheur principal de cette étude, a souligné le potentiel de ces polymères : « Les nouveaux polymères que nous avons synthétisés pourraient aider à lutter contre la résistance aux antibiotiques dans le futur en fournissant des molécules antibactériennes qui opèrent via un mécanisme contre lequel les bactéries ne semblent pas développer de résistance.

Le Laboratoire Michaudel a utilisé une approche multidisciplinaire reliant la chimie organique et la science des polymères pour synthétiser ces polymères innovants. La clé de leur succès résidait dans la conception d’une molécule chargée positivement qui pouvait être liée de manière répétitive pour former une grosse molécule à l’aide d’un catalyseur spécialement sélectionné appelé AquaMet. La capacité du catalyseur à résister à une concentration élevée de charges et sa solubilité dans l'eau étaient des attributs essentiels dans ce procédé.

Pour valider leur efficacité, les chercheurs ont testé les polymères contre deux principaux types de bactéries résistantes aux antibiotiques, E. coli et SARM, en collaboration avec le groupe du Dr Jessica Schiffman de l'Université du Massachusetts à Amherst. De plus, ils ont évalué la toxicité des polymères contre les globules rouges humains, une étape cruciale pour garantir la sélectivité entre les bactéries et les cellules humaines.

Le Dr Michaudel a reconnu l'effort de collaboration et les contributions des chercheurs de diverses institutions pour franchir cette étape importante. Il a souligné l'importance de travailler ensemble pour identifier le catalyseur idéal pour assembler leurs polymères.

La prochaine phase de leurs recherches consiste à améliorer l'activité des polymères contre les bactéries, en particulier leur sélectivité pour les cellules bactériennes par rapport aux cellules humaines, avant de passer aux essais in vivo.

Cette réalisation remarquable est détaillée dans l’article intitulé « Polymérisation par métathèse par ouverture de cycle des norbornènes fusionnés au N-méthylpyridinium pour accéder aux polymères cationiques antibactériens de la chaîne principale », rédigé par le Dr Sarah Hancock et ses collègues. La recherche a été principalement financée par le Dr Michaudel's National Institutes of Health Maximizing Investigators' Research Award (MIRA) par l'intermédiaire de l'Institut national des sciences médicales générales.

Le Dr Quentin Michaudel, originaire de La Rochelle, en France, a reçu de nombreuses distinctions tout au long de sa carrière, notamment un NIH MIRA en 2020, un prix 2022 de la National Science Foundation pour le développement de carrière en début de carrière (CAREER) et un prix 2022 de l'American Chemical Society sur les matériaux polymères : science. and Engineering (PMSE) Young Investigator Award et un Thieme Chemistry Journals Award 2021. Sa nomination chez Texas A&M comprend une affiliation conjointe avec le Département de science et d'ingénierie des matériaux.

Foire aux questions (FAQ) sur les superbactéries résistantes aux antibiotiques

Quelles sont les principales conclusions de cette recherche sur les polymères et les superbactéries ?

La recherche a donné naissance à une nouvelle famille de polymères capables d’éliminer efficacement les superbactéries résistantes aux antibiotiques, notamment E. coli et le SARM, sans induire de résistance aux antibiotiques. Ces polymères perturbent les membranes des bactéries, offrant ainsi une solution prometteuse pour lutter contre une menace croissante pour la santé publique.

Quelle est l’importance de la question de la résistance aux antibiotiques dans le paysage des soins de santé actuel ?

La résistance aux antibiotiques est une préoccupation pressante, avec plus de 2,8 millions d’infections causées par des bactéries résistantes aux antibiotiques chaque année rien qu’aux États-Unis. Le manque de nouveaux antibiotiques a fait craindre que des infections et des blessures courantes puissent mettre la vie en danger.

Qu’est-ce qui rend ces polymères nouvellement développés uniques dans la lutte contre les superbactéries ?

Ces polymères fonctionnent selon un mécanisme contre lequel les bactéries ne semblent pas développer de résistance. Contrairement aux antibiotiques traditionnels, ils perturbent les membranes bactériennes, offrant ainsi une nouvelle approche pour lutter contre la résistance aux antibiotiques.

Quel a été le rôle du catalyseur AquaMet dans cette recherche ?

Le catalyseur AquaMet a joué un rôle crucial dans la synthèse de ces polymères. Il a été soigneusement choisi en raison de sa capacité à tolérer une forte concentration de charges et de sa solubilité dans l'eau, caractéristiques essentielles pour ce type de polymérisation.

Quelle est la suite de cette recherche ?

Les chercheurs prévoient d'améliorer la sélectivité des polymères pour les cellules bactériennes par rapport aux cellules humaines. Leur objectif est d'affiner l'activité des polymères contre les bactéries avant de procéder à des expérimentations in vivo.

Comment cette recherche a-t-elle été financée ?

Le financement principal de cette recherche provenait du Dr Quentin Michaudel, du National Institutes of Health Maximizing Investigators' Research Award (MIRA), par l'intermédiaire de l'Institut national des sciences médicales générales.

Quelles distinctions et récompenses le Dr Quentin Michaudel a-t-il reçu pour son travail ?

Le Dr Quentin Michaudel, chercheur principal, a reçu plusieurs prix notables, notamment un NIH MIRA en 2020, un prix 2022 de développement de carrière (CAREER) de la National Science Foundation et un prix 2022 de l'American Chemical Society Polymeric Materials: Science and Engineering (PMSE). Prix du jeune chercheur et prix Thieme Chemistry Journals 2021.

En savoir plus sur les superbactéries résistantes aux antibiotiques

Tu pourrais aussi aimer

6 commentaires

Fierté Texane décembre 28, 2023 - 5:39 am

Gigez-les, Texas A&M ! _xD83E__xDD20__xD83D__xDC4D_

Répondre
Lecteur123 décembre 28, 2023 - 7:42 am

truc cool! Les polymères tuent les insectes sans résistance. Cela ressemble à une grande victoire en matière de santé. _xD83E__xDDA0__xD83D__xDEAB_

Répondre
BioChemWhiz décembre 28, 2023 - 6:27 pm

Catalyseur AquaMet = sauce secrète ? _xD83E__xDDEA__xD83E__xDD14_

Répondre
Conscient de la santé1 décembre 28, 2023 - 7:38 pm

Résistance aux antibiotiques = effrayante. J'espère que cela t'aides! _xD83C__xDFE5__xD83D__xDC8A_

Répondre
RechercheNerd88 décembre 28, 2023 - 8:07 pm

Lien vers l'article complet s'il vous plaît ? J'ai besoin de tous les détails. _xD83D__xDCC4__xD83D__xDD0D_

Répondre
ScienceGeek22 décembre 28, 2023 - 8:39 pm

Le Dr Michaudel fait un travail incroyable. Des récompenses impressionnantes aussi. _xD83C__xDFC6_

Répondre

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

SciTechPost est une ressource Web dédiée à fournir des informations à jour sur le monde en évolution rapide de la science et de la technologie. Notre mission est de rendre la science et la technologie accessibles à tous via notre plateforme, en réunissant des experts, des innovateurs et des universitaires pour partager leurs connaissances et leur expérience.

S'abonner

Abonnez-vous à ma newsletter pour de nouveaux articles de blog, des conseils et de nouvelles photos. Restons informés !

© 2023 SciTechPost

fr_FRFrançais