Plan spatial Dream Chaser de Sierra Space : une nouvelle ère dans les missions d'approvisionnement de l'ISS pour la NASA

par François Dupont
4 commentaires
Dream Chaser Spacecraft

Une image représente le premier Dream Chaser de Sierra Space, désigné DC#1 (Tenacity). Ce vaisseau spatial, conçu par Sierra Space pour la NASA, est en bonne voie pour un vol d'essai vers l'ISS en 2024, visant à livrer du fret et à effectuer une vérification en orbite. Image gracieuseté de Sierra Space.

Prévu pour une mission d'essai vers l'ISS en 2024, le vaisseau spatial Dream Chaser de la NASA et de Sierra Space entreprendra le transport de marchandises et une série d'évaluations en orbite pour confirmer sa préparation pour les missions ultérieures.

Des progrès sont réalisés dans le voyage inaugural du vaisseau spatial Dream Chaser vers la Station spatiale internationale par la NASA et Sierra Space. Cet avion spatial cargo automatisé devrait entreprendre sa mission d'essai en 2024 vers la station spatiale, dans le cadre du programme de réapprovisionnement en fret commercial de la NASA.

Composants Dream Chaser et Shooting Star

Construit à Louisville, Colorado, par Sierra Space, le système cargo Dream Chaser comprend deux composants principaux : l'avion spatial Dream Chaser et le module cargo Shooting Star. Le Dream Chaser, un vaisseau spatial à corps de levage, est adapté du modèle HL-20 du Langley Research Center de la NASA à Hampton, en Virginie, et est construit pour jusqu'à 15 réutilisations.

Le Shooting Star, un module cargo complémentaire, est conçu à la fois pour livrer et éliminer des marchandises pressurisées et non pressurisées vers l'ISS. Ce module est à usage unique et est largué avant la rentrée.

Le Dream Chaser sera lancé avec ses ailes repliées à l'intérieur d'un carénage de cinq mètres sur une fusée ULA Vulcan Centaur depuis la station spatiale de Cap Canaveral, en Floride. Le carénage protège le vaisseau spatial pendant la montée et est rejeté en orbite. Des panneaux solaires sur les ailes et le module cargo du Dream Chaser sont déployés pour son voyage autonome vers l'ISS. Dream Chaser peut être relancé dans les 24 heures en cas de retard de mission.

Détails de la mission

Sierra Space effectuera des tests en orbite lors du vol inaugural de Dream Chaser pour le certifier pour les futures missions. La surveillance des vols sera effectuée depuis le Kennedy Space Center de la NASA, le Johnson Space Center et le Dream Chaser Mission Control Center à Louisville. Les contrôleurs de vol de Sierra Space géreront le vaisseau spatial jusqu'à ce qu'il soit remis à l'équipe au sol de Sierra Space à la NASA Kennedy après l'atterrissage.

Les démonstrations en champ lointain, menées loin de l'ISS, comprendront des tests de contrôle d'attitude, de manœuvres et de procédures d'abandon avant que Dream Chaser ne rejoigne les opérations du Mission Control de la NASA, basé à Houston. Les tests en champ proche, plus proches de l'ISS, impliqueront l'activation du capteur LIDAR, les réponses des commandes de la station, les commandes de retraite et les maintiens d'approche à des distances spécifiées. La réussite de ces tests permettra à Dream Chaser de s'amarrer à la station.

Une fois à proximité de l'ISS, Dream Chaser occupera sa position avant d'être saisi par le Canadarm2 et attaché au module Unity ou Harmony. Lors de son vol inaugural, Dream Chaser vise à livrer plus de 7 800 livres de fret. Lors de missions futures, il pourrait rester attaché à l’ISS jusqu’à 75 jours et transporter jusqu’à 11 500 livres de fret. Il a la capacité de renvoyer plus de 3 500 livres de marchandises et d’échantillons sur Terre, avec plus de 8 700 livres de déchets éliminés lors de la rentrée.

Procédure de retour

Après environ 45 jours à l'ISS, Dream Chaser partira et pourra atterrir dans un délai de 11 à 15 heures. Les critères d'atterrissage incluent des conditions de vent et météorologiques spécifiques. Dream Chaser rentrera dans l'atmosphère et atterrira comme les navettes spatiales de la NASA au centre de lancement et d'atterrissage de Kennedy, marquant le premier atterrissage depuis le dernier vol de la navette en 2011.

Après l'atterrissage, le vaisseau spatial sera transféré à l'installation de traitement du système spatial pour inspection, déchargement de la cargaison et préparation de sa prochaine mission.

Sierra Space, anciennement connue sous le nom de Sierra Nevada Corporation, a été choisie par la NASA en 2016 comme troisième vaisseau spatial cargo commercial pour l'ISS.

Foire aux questions (FAQ) sur le vaisseau spatial Dream Chaser

Qu'est-ce que le vaisseau spatial Dream Chaser ?

Le vaisseau spatial Dream Chaser, développé par Sierra Space pour la NASA, est conçu pour la livraison de marchandises vers la Station spatiale internationale (ISS). Il s'agit d'un avion spatial réutilisable, qui devrait mener sa mission de démonstration en 2024, en se concentrant sur la livraison de marchandises et l'achèvement de la certification en orbite.

Qui développe le Dream Chaser et dans quel but ?

Sierra Space développe le vaisseau spatial Dream Chaser, principalement pour les services de ravitaillement de fret commercial de la NASA vers l'ISS. Le vaisseau spatial est destiné à transporter des marchandises, à la fois pressurisées et non pressurisées, vers l'ISS et à faciliter leur élimination.

Quels sont les composants du système de chargement Dream Chaser ?

Le système cargo Dream Chaser se compose de deux composants principaux : l'avion spatial Dream Chaser et le module cargo Shooting Star. Le Dream Chaser est réutilisable, capable d'effectuer jusqu'à 15 missions, et le module Shooting Star est conçu pour un usage unique, à jeter avant la rentrée.

Comment le Dream Chaser sera-t-il lancé ?

Le Dream Chaser sera lancé avec ses ailes repliées à l’intérieur d’un carénage de cinq mètres sur une fusée Vulcan Centaur de United Launch Alliance. Il décollera du Space Launch Complex 41 de la station spatiale de Cap Canaveral en Floride.

Quelles sont les principales caractéristiques de la première mission de Dream Chaser vers l’ISS ?

Lors de sa première mission vers l'ISS, Dream Chaser livrera plus de 7 800 livres de fret. Il effectuera diverses démonstrations en orbite pour certifier ses capacités pour les futures missions. Ceux-ci incluent le contrôle d’attitude, les manœuvres de translation et les procédures d’amarrage à l’ISS.

Quelle est la procédure de retour du Dream Chaser après avoir terminé sa mission ?

Après sa mission d'environ 45 jours à l'ISS, Dream Chaser reviendra sur Terre. Il rentrera dans l'atmosphère et se dirigera vers une piste d'atterrissage au centre de lancement et d'atterrissage de Kennedy, semblable aux atterrissages de la navette spatiale de la NASA.

Comment Sierra Space a-t-il contribué aux missions de ravitaillement de l’ISS ?

Sierra Space, anciennement Sierra Nevada Corporation, a été sélectionnée en 2016 comme l'un des fournisseurs commerciaux de vaisseaux spatiaux de ravitaillement de fret de la NASA pour l'ISS. Le Dream Chaser est leur contribution clé, conçu pour améliorer les missions de réapprovisionnement grâce à son système de fret réutilisable et efficace.

En savoir plus sur le vaisseau spatial Dream Chaser

Tu pourrais aussi aimer

4 commentaires

GrammaireGeek décembre 27, 2023 - 8:02 am

Quelques fautes de frappe ici et là, mais le contenu est solide. Une bonne lecture pour les passionnés de l’espace et les accros de l’actualité.

Répondre
TechNerd_22 décembre 27, 2023 - 8:08 am

Dream Chaser de Sierra Space a l'air cool. Il est réutilisable, livre des marchandises à l'ISS et atterrit même comme une navette. Impressionnant!

Répondre
Passionné d'espace123 décembre 27, 2023 - 6:19 pm

Wow, c'est incroyable ! Dream Chaser se rendra à l'ISS en 2024, livrera du fret et effectuera des tests. Des trucs passionnants !

Répondre
NewsJunkie décembre 28, 2023 - 6:49 am

Bravo pour la FAQ, elle permet de comprendre facilement la mission de Dream Chaser. La réutilisabilité est l'avenir, n'est-ce pas ?

Répondre

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

SciTechPost est une ressource Web dédiée à fournir des informations à jour sur le monde en évolution rapide de la science et de la technologie. Notre mission est de rendre la science et la technologie accessibles à tous via notre plateforme, en réunissant des experts, des innovateurs et des universitaires pour partager leurs connaissances et leur expérience.

S'abonner

Abonnez-vous à ma newsletter pour de nouveaux articles de blog, des conseils et de nouvelles photos. Restons informés !

© 2023 SciTechPost

fr_FRFrançais