Dévoilement d'une nouvelle stratégie de traitement de l'hypertension pulmonaire

par Santiago Fernández
5 commentaires
Pulmonary Hypertension Treatment

Une équipe de scientifiques de l'Université d'Indiana et de l'Université de Notre Dame a réalisé une avancée significative dans le traitement de l'hypertension pulmonaire. Leurs recherches, publiées dans Circulation Research, se concentrent sur un mécanisme épigénétique qui utilise la protéine SPHK2 pour inverser le remodelage vasculaire, un aspect clé de cette maladie pulmonaire grave.

L'étude, menée par des chercheurs du campus régional South Bend de l'École de médecine de l'Université d'Indiana et leurs homologues de Notre Dame, introduit une cible thérapeutique innovante pour l'hypertension pulmonaire. Cette maladie, une forme spécifique d'hypertension artérielle, affecte les vaisseaux sanguins des poumons et est difficile à traiter en raison de sa complexité et de ses conséquences potentiellement mortelles.

L'hypertension pulmonaire se caractérise par une charge de travail accrue sur le cœur, l'obligeant à pomper le sang dans les poumons avec plus d'intensité. La maladie implique souvent un épaississement des vaisseaux sanguins pulmonaires dû à une prolifération cellulaire, appelé remodelage vasculaire. Les causes exactes de cette maladie ne sont pas encore entièrement comprises.

Perspectives thérapeutiques innovantes

Le Dr Margaret A. Schwarz, MD, professeur de pédiatrie à la faculté de médecine de l'IU et auteur principal de l'étude, a souligné les options de traitement limitées pour cette maladie, qui traitent principalement les symptômes du remodelage vasculaire. La découverte révolutionnaire de son équipe tourne autour d'une voie épigénétique contrôlée par la protéine SPHK2, qui s'avère prometteuse pour réduire et potentiellement inverser le remodelage vasculaire dans l'hypertension pulmonaire.

Schwarz souligne la nature révolutionnaire de leur découverte, comparant l'approche du traitement du cancer où l'accent est mis sur l'arrêt de la croissance tumorale plutôt que sur le simple traitement des symptômes. De même, cette nouvelle méthode vise à cibler le mécanisme du remodelage vasculaire plutôt que ses symptômes.

Découvertes et perspectives critiques

Les principales conclusions de cette recherche comprennent :

  • Le rôle de SPHK2 dans la conduite de l'hypertension pulmonaire via l'hyperacétylation de l'histone H3K9, influençant le remodelage vasculaire dans les cellules musculaires lisses de l'artère pulmonaire (PASMC).
  • Diminution de la résistance vasculaire pulmonaire et de l'hypertension du ventricule droit dans les modèles déficients en SPHK2, ainsi qu'une épaisseur réduite des parois distales des vaisseaux.
  • L'implication cruciale d'EMAP II dans la stimulation de l'axe épigénétique nucléaire SPHK2/S1P, indiquant un rôle important dans le remodelage vasculaire PASMC.
  • L'impact des cellules endothéliales vasculaires pulmonaires dans l'amorçage de l'axe EMAPII/SPHK2/S1P, modifiant spécifiquement PASMC par hyperacétylation de l'histone H3K9.

Le Dr Schwarz, ainsi que le premier auteur de l'étude, le Dr Dushani Ranasinghe, Ph.D., ont discuté de ces résultats sur le podcast « Discover CircRes ». La prochaine phase de la recherche de Schwarz implique une enquête plus approfondie sur la protéine SPHK2 en tant que cible thérapeutique, en collaboration avec Brian Blagg du Warren Center for Drug Discovery and Development de Notre Dame.

Cette étude, qui impliquait également les contributions d'autres chercheurs de l'IU comme Maggie Holohan et Martin Gerig, a reçu le soutien de diverses sources, notamment les National Institutes of Health, le Lilly Endowment, le O'Brien Family Endowment for Excellence, la National Science Foundation et la bourse de la famille Buckner.

Référence : « L'histone acétylome modifié des cellules musculaires lisses par l'axe SPHK2/S1P favorise l'hypertension pulmonaire » par A. Dushani CU Ranasinghe, Maggie Holohan, Kalyn M. Borger, Deborah L. Donahue, Rafael D. Kuc, Martin Gerig, Andrew Kim, Victoria A. Ploplis, Francis J. Castellino et Margaret A. Schwarz, 12 septembre 2023, Circulation Research. DOI : 10.1161/CIRCRESAHA.123.322740

Foire aux questions (FAQ) sur le traitement de l'hypertension pulmonaire

Quelle est la nouvelle avancée dans le traitement de l’hypertension pulmonaire ?

Des chercheurs de l'Université d'Indiana et de l'Université de Notre Dame ont découvert une nouvelle approche thérapeutique pour l'hypertension pulmonaire. Il s’agit d’inverser le remodelage vasculaire par une voie épigénétique médiée par la protéine SPHK2, comme détaillé dans leur étude publiée dans Circulation Research.

Comment fonctionne le nouveau traitement de l’hypertension pulmonaire ?

Le traitement vise l'inversion du remodelage vasculaire, un facteur clé de l'hypertension pulmonaire, via une voie épigénétique impliquant la protéine SPHK2. Cette approche se concentre sur le mécanisme sous-jacent plutôt que de simplement traiter les symptômes de la maladie.

Qu’est-ce qui rend cette approche thérapeutique de l’hypertension pulmonaire unique ?

Cette approche est unique car elle cible l’inversion épigénétique du remodelage vasculaire dans l’hypertension pulmonaire, une méthode similaire à la façon dont certains traitements contre le cancer se concentrent sur l’arrêt de la croissance tumorale au lieu de simplement s’attaquer aux symptômes.

Quelles sont les principales conclusions de l’étude sur l’hypertension pulmonaire ?

Les principales découvertes incluent le rôle de la protéine SPHK2 dans la conduite de l'hypertension pulmonaire via l'hyperacétylation de l'histone H3K9, influençant le remodelage vasculaire dans les cellules musculaires lisses de l'artère pulmonaire. Il met également en évidence le potentiel du déficit en SPHK2 dans la réduction de la résistance vasculaire pulmonaire et de l'hypertension du ventricule droit.

Qui a mené les recherches sur ce nouveau traitement de l’hypertension pulmonaire ?

La recherche a été menée par une équipe de l'École de médecine de l'Université d'Indiana et de l'Université de Notre Dame, avec des contributions significatives du Dr Margaret A. Schwarz, MD, professeur de pédiatrie à l'École de médecine de l'IU, et du Dr Dushani Ranasinghe, Ph. .D.

En savoir plus sur le traitement de l'hypertension pulmonaire

  • Étude de recherche sur la circulation
  • École de médecine de l'Université d'Indiana
  • Recherche de l'Université de Notre Dame
  • Protéine SPHK2 et hypertension pulmonaire
  • Remodelage vasculaire dans l'hypertension pulmonaire
  • Voies épigénétiques dans la recherche médicale
  • Financement des Instituts nationaux de la santé
  • Thérapies contre l'hypertension pulmonaire

Tu pourrais aussi aimer

5 commentaires

passionné_de_santé décembre 20, 2023 - 9:40 pm

Je suis un peu sceptique, les traitements pour des affections comme l'hypertension pulmonaire sont souvent plus compliqués qu'il n'y paraît. J'espère que celui-ci me prouvera le contraire.

Répondre
Sarah99 décembre 20, 2023 - 10:03 pm

wow, j'ai lu cela dans Circulation Research. C'est incroyable de voir jusqu'où nous avons progressé dans la recherche médicale, en particulier dans des domaines aussi complexes que celui-ci.

Répondre
marque_medic décembre 21, 2023 - 4:55 am

C'est bien de voir l'Université d'Indiana et Notre Dame s'associer pour cela, la collaboration est la clé de percées comme celles-ci. Mais il faudra voir comment cela se déroulera dans les essais cliniques.

Répondre
BioSci_Geek décembre 21, 2023 - 8:43 am

excellent travail du Dr Schwarz et de son équipe ! Montre l’importance de la recherche épigénétique dans la médecine moderne. J'ai hâte de voir les prochaines étapes qu'ils franchiront avec cela.

Répondre
Jake_Miller décembre 21, 2023 - 4:44 pm

c'est une nouvelle vraiment excitante ! enfin un peu d'espoir pour ceux qui souffrent d'hypertension pulmonaire. L'approche qu'ils adoptent avec la protéine SPHK2 semble prometteuse.

Répondre

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

SciTechPost est une ressource Web dédiée à fournir des informations à jour sur le monde en évolution rapide de la science et de la technologie. Notre mission est de rendre la science et la technologie accessibles à tous via notre plateforme, en réunissant des experts, des innovateurs et des universitaires pour partager leurs connaissances et leur expérience.

S'abonner

Abonnez-vous à ma newsletter pour de nouveaux articles de blog, des conseils et de nouvelles photos. Restons informés !

© 2023 SciTechPost

fr_FRFrançais