La surveillance sismique révèle l'impact du changement climatique à travers les vagues océaniques

par François Dupont
5 commentaires
Seismic Climate Change Impact

Depuis les années 1980, une augmentation de l’intensité des vagues océaniques, parallèlement aux tendances du changement climatique, a été détectée par les stations sismiques. Des recherches menées par l'Université d'État du Colorado, analysant des données s'étalant sur plus de trois décennies et demie, indiquent une augmentation notable de la force des vagues océaniques, attribuée à la gravité accrue des tempêtes suite au réchauffement climatique. Ces preuves sismiques, mettant en évidence les changements dans l’énergie des vagues au fil du temps, soulignent l’urgence d’adopter des approches robustes pour protéger les régions côtières des ramifications du changement climatique.

À l’échelle mondiale, les stations sismiques numériques modernes suivent les vibrations de la Terre depuis la fin des années 1980. Auparavant considéré comme insignifiant par les sismologues, le bruit continu à basse fréquence provenant des vagues océaniques a connu une augmentation marquée depuis la fin du 20e siècle. Cette observation est étayée par une étude menée par la Colorado State University.

Publiée dans Nature Communications, la recherche a consisté à analyser les données de 52 stations sismiques, qui ont enregistré les mouvements de la Terre chaque seconde pendant plus de 35 ans. Ce vaste ensemble de données corrobore des résultats distincts d’études sur le climat et les océans, suggérant une intensification des tempêtes à mesure que le climat continue de se réchauffer.

"La sismologie offre des informations fiables et quantifiables sur le comportement des vagues océaniques de la planète, complétant les résultats des méthodologies satellitaires, océanographiques et autres", a déclaré Rick Aster, auteur principal de l'étude, professeur de géophysique à la CSU et chef du département. des Géosciences. « Les données sismiques non seulement correspondent à ces autres études, mais présentent également des caractéristiques que nous attendrions d’un changement climatique induit par l’homme. »

Aster, avec des collègues de l'US Geological Survey et de l'Université Harvard, s'est concentré sur le microséisme primaire – un phénomène sismique provoqué par de grandes vagues océaniques se déplaçant sur des parties moins profondes de l'océan. Ces ondes exercent des changements de pression continus sur le fond marin des zones côtières, générant des ondes sismiques capturées par les sismographes.

Les sismographes sont largement reconnus pour leur rôle dans la détection et l'analyse des tremblements de terre, mais sont également sensibles à d'autres phénomènes, notamment les mouvements glaciaires, les glissements de terrain, les activités volcaniques, l'arrivée des météores et le bruit urbain. Les ondes sismiques, qu’elles proviennent d’activités à la surface ou à l’intérieur de la Terre, peuvent être discernées à des distances considérables, même à travers le monde.

"À mesure que l'atmosphère et les océans se réchauffent, ils retiennent plus d'énergie, ce qui entraîne des tempêtes plus puissantes et, par conséquent, des vagues océaniques plus grandes et plus énergétiques", a expliqué Aster. "Cette augmentation de l'énergie des vagues océaniques amplifie directement l'intensité des ondes sismiques."

Augmentation de la magnitude des vagues

Les données sismiques ont mis en évidence que les vagues dans l’océan Austral, sujet aux tempêtes, près de l’Antarctique, étaient les plus puissantes au monde. Cependant, les vagues de l’Atlantique Nord ont connu l’escalade la plus rapide ces dernières années, reflétant l’intensification des tempêtes à travers l’Atlantique Nord.

Les données ont également révélé des tendances liées aux cycles climatiques pluriannuels comme El Niño et La Niña, influençant la force et la répartition des tempêtes mondiales. De plus, une augmentation constante de l’énergie des vagues a été observée, reflétant l’augmentation mondiale des températures de l’océan et de l’air et la prévalence de tempêtes plus importantes.

"Ce signal constant et croissant d'activité de tempête est évident dans ces enregistrements sismiques à long terme, ainsi qu'une intensification marquée due au réchauffement climatique", a noté Aster. « Même si cela semble mineur chaque année, cela devient clairement apparent sur une période de plus de 30 ans. »

L’équipe a découvert que l’énergie moyenne des vagues océaniques mondiales a augmenté à un rythme médian de 0,271 TP4T par an depuis la fin du 20e siècle et de 0,351 TP4T par an depuis janvier 2000.

Des prévisions climatiques inquiétantes

Aster a souligné la menace combinée de vagues plus grosses, d’ondes de tempête accrues et d’élévation du niveau de la mer, posant des défis importants pour les écosystèmes côtiers, les zones urbaines et les infrastructures.

« Pour protéger nos communautés et nos écosystèmes côtiers contre un avenir de plus en plus tumultueux, nous devons à la fois mettre en œuvre des stratégies résilientes et nous efforcer d’atténuer le changement climatique lui-même », a conseillé Aster.

L'étude, intitulée « Augmentation de l'énergie des vagues océaniques observée dans le champ d'ondes sismique de la Terre depuis la fin du 20e siècle » par Richard C. Aster, Adam T. Ringler, Robert E. Anthony et Thomas A. Lee, a été publiée le 32 octobre 2023 dans Nature. Communications.

Le financement de la recherche a été assuré par l'US Geological Survey et la National Science Foundation.

Foire aux questions (FAQ) sur l'impact des changements climatiques sismiques

Que révèle l’étude de la Colorado State University sur les vagues océaniques et le changement climatique ?

L’étude indique une augmentation significative de l’intensité des vagues océaniques depuis les années 1980, en corrélation avec des tempêtes plus fortes et le réchauffement climatique. Cette tendance ressort clairement des données sismiques collectées sur 35 ans, soulignant la nécessité de stratégies résilientes pour protéger les zones côtières.

Comment les stations sismiques contribuent-elles à la compréhension du changement climatique ?

Les stations sismiques, traditionnellement utilisées pour détecter les tremblements de terre, captent également les sons basse fréquence des vagues océaniques. Depuis la fin des années 1980, ces stations enregistrent une augmentation de l’intensité des vagues, offrant ainsi de précieuses données reflétant les impacts du changement climatique.

Quel rôle joue la sismologie dans l’étude des effets du changement climatique ?

La sismologie fournit des mesures quantitatives de l’activité des vagues océaniques, complétant les études satellitaires et océanographiques. Cela aide à comprendre les tendances à long terme de l’intensité des tempêtes et de l’énergie des vagues océaniques, qui sont des indicateurs cruciaux des effets du changement climatique.

Comment les vagues océaniques ont-elles changé selon les enregistrements sismiques ?

Les enregistrements sismiques montrent que les vagues océaniques, en particulier dans l’océan Austral et l’Atlantique Nord, sont devenues nettement plus fortes. Cette augmentation de l’énergie des vagues est cohérente avec la tendance générale à l’intensification des tempêtes due au réchauffement climatique.

Quelles sont les implications de l’augmentation de l’énergie des vagues océaniques ?

L’augmentation de l’énergie des vagues océaniques entraîne des vagues plus grosses et plus puissantes, qui à leur tour intensifient l’activité des ondes sismiques. Cela a de graves implications pour les écosystèmes côtiers, les villes et les infrastructures, soulignant la nécessité de stratégies efficaces d’atténuation du changement climatique et de protection des côtes.

En savoir plus sur l’impact des changements climatiques sismiques

  • Étude de l'Université d'État du Colorado sur les données sismiques et le changement climatique
  • Nature Communications : analyse sismique des vagues océaniques
  • Comprendre le rôle de la sismologie dans la recherche sur le changement climatique
  • Tendances mondiales en matière d’intensité des vagues océaniques et de changement climatique
  • L’impact de l’augmentation de l’énergie des vagues sur les zones côtières
  • Enregistrements sismiques et modèles de changement climatique à long terme
  • Le rôle des stations sismiques dans la surveillance des changements environnementaux
  • Résultats de la recherche sur l’énergie des vagues océaniques et les effets du réchauffement climatique

Tu pourrais aussi aimer

5 commentaires

Emma Vert décembre 26, 2023 - 10:29 am

Je me demande à quel point ces données sont précises, la sismologie pour le changement climatique semble un peu tirée par les cheveux mais là encore, la science nous surprend toujours !

Répondre
Sarah K. décembre 26, 2023 - 7:20 pm

Wow, je ne savais pas que les stations sismiques pouvaient suivre les vagues océaniques de cette façon. montre à quel point tout est connecté dans la nature.

Répondre
Mike Johnson décembre 27, 2023 - 6:58 am

des choses vraiment intéressantes ici, le changement climatique est un problème tellement important et c'est incroyable de voir à quel point même les données sismiques peuvent montrer ses effets !

Répondre
Tom H. décembre 27, 2023 - 7:56 am

Excellent article, mais j'aurais aimé en savoir plus sur la façon dont cela affectera la vie quotidienne des personnes vivant près de la côte, est-ce vraiment si grave ?

Répondre
Dave L. décembre 27, 2023 - 9:30 am

c'est un peu effrayant, pour être honnête, des vagues océaniques plus grandes à cause du changement climatique ? Les villes côtières doivent être en alerte.

Répondre

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

SciTechPost est une ressource Web dédiée à fournir des informations à jour sur le monde en évolution rapide de la science et de la technologie. Notre mission est de rendre la science et la technologie accessibles à tous via notre plateforme, en réunissant des experts, des innovateurs et des universitaires pour partager leurs connaissances et leur expérience.

S'abonner

Abonnez-vous à ma newsletter pour de nouveaux articles de blog, des conseils et de nouvelles photos. Restons informés !

© 2023 SciTechPost

fr_FRFrançais