Des scientifiques de Stanford découvrent de nouveaux indicateurs de santé, de maladie et de vieillissement

par Henrik Andersen
4 commentaires
New Plant Cell Type Linked to Stigma Movement

Des scientifiques de Stanford découvrent de nouvelles connaissances sur la santé, les maladies et le vieillissement

Le lipidome humain, qui englobe l’ensemble des lipides du corps, gagne en importance en raison de son rôle central dans la physiologie humaine. En particulier, il a fait l’objet d’un examen minutieux en raison de sa susceptibilité directe aux influences alimentaires et à la présence de microbes intestinaux. En outre, il recèle un immense potentiel dans le domaine de l’intervention contre les maladies, avec un accent particulier sur des affections comme le diabète de type 2. Une récente étude approfondie approfondit le lipidome, mettant en lumière ses associations avec des indicateurs de santé clés tels que la résistance à l'insuline, le vieillissement et les réponses aux infections. De plus, il dévoile son potentiel en tant qu’outil de prévision du vieillissement biologique et d’orientation des interventions visant à améliorer la santé.

On pensait autrefois que le séquençage du génome humain annonçait une révolution médicale. Cependant, les scientifiques se sont vite rendu compte que posséder un modèle génétique à lui seul ne suffisait pas pour comprendre le fonctionnement complexe du corps humain en action. Cela a nécessité une compréhension plus approfondie du protéome, englobant toutes les protéines exprimées par nos gènes, qui forment la machinerie cellulaire responsable de l'exécution de la majorité des fonctions corporelles. Aujourd’hui, une autre classe de molécules, connue sous le nom de lipidome, englobant tous les lipides de notre corps, apporte de nouvelles connaissances sur la physiologie humaine.

Les lipides comprennent une large catégorie de petites molécules grasses ou huileuses, notamment les triglycérides, le cholestérol, les hormones et certaines vitamines. Dans le corps humain, ils remplissent des fonctions cruciales, constituant les membranes cellulaires, agissant comme messagers cellulaires, stockant l’énergie et jouant un rôle central dans la réponse aux infections et la régulation du métabolisme.

Contrairement à notre génome, qui reste essentiellement stable, et à notre protéome, qui, bien qu’influencé par des facteurs sanitaires et environnementaux, dépend largement du codage génétique, notre lipidome peut être directement influencé, en partie, par nos choix alimentaires et la composition du microbiote. résidant dans nos tripes. Cette caractéristique le rend plus adaptable et potentiellement plus réactif aux interventions. Cependant, le nombre et la diversité des molécules lipidiques, qui se comptent par milliers, ont posé des défis à leur étude.

Michael Snyder, PhD, professeur de génétique à Stanford W. Ascherman, MD, FACS, résume bien la situation en déclarant : « Les lipides sont très peu étudiés. Ils sont impliqués dans à peu près tout, mais comme ils sont très hétérogènes et qu’ils sont si nombreux, nous ne savons probablement pas ce que font réellement la plupart des lipides.

Dans une étude révolutionnaire du laboratoire de Snyder, publiée dans Nature Metabolism le 11 septembre 2023, les chercheurs se sont lancés dans une exploration approfondie du lipidome humain. Ils ont méticuleusement suivi ses transformations dans des conditions saines et malades, avec un accent particulier sur le développement du diabète de type 2.

Indicateurs clés de santé

Plus de 100 participants, dont beaucoup à risque de diabète, ont été observés sur une période pouvant aller jusqu'à 9 ans. Ils ont fourni des échantillons de sang tous les trois mois lorsqu'ils étaient en bonne santé et plus fréquemment en cas de maladie. En utilisant des techniques de spectrométrie de masse, qui séparent les composés en fonction de leur masse moléculaire et de leur charge électrique, les chercheurs ont catalogué environ 800 lipides et leurs corrélations avec la résistance à l'insuline, les infections virales, le vieillissement, etc.

Les résultats de l'étude ont révélé que, même si le lipidome de chaque individu possède une signature distinctive qui reste constante dans le temps, des types spécifiques de lipides présentent des altérations prévisibles en réponse à l'état de santé d'une personne.

Par exemple, plus de la moitié des lipides catalogués présentaient des associations avec la résistance à l'insuline, une condition dans laquelle les cellules du corps ne parviennent pas à utiliser efficacement l'insuline pour absorber le glucose du sang, conduisant souvent au diabète de type 2. Bien que la résistance à l’insuline puisse être diagnostiquée en mesurant la glycémie, la compréhension des modifications du lipidome offre un aperçu des processus biologiques sous-jacents en jeu.

Daniel Hornburg, Ph.D., ancien chercheur postdoctoral du laboratoire de Snyder et co-auteur principal de l'étude, souligne l'importance de ces résultats, déclarant : « Chaque molécule associée à une maladie a une chance de nous dire davantage sur le mécanisme et pourrait servir de cible pour affecter la progression de la maladie.

Les chercheurs ont également identifié plus de 200 lipides qui subissent des fluctuations lors d’une infection virale respiratoire. Les oscillations des niveaux de ces lipides correspondaient à un métabolisme énergétique et à une inflammation accrus au cours des premiers stades de l’infection, indiquant potentiellement la trajectoire de la maladie. Il est intéressant de noter que les individus présentant une résistance à l’insuline présentaient certaines anomalies dans leur réponse à l’infection et une réaction plus faible aux vaccinations.

Dynamique du vieillissement

Le large éventail de participants à l'étude, âgés de 20 à 79 ans, couplé à la durée prolongée de la recherche, a permis aux scientifiques d'observer l'évolution du lipidome avec le vieillissement. Les résultats ont démontré que la plupart des lipides, y compris le cholestérol, augmentent avec l’âge, tandis que quelques-uns, notamment les acides gras oméga-3 réputés pour leurs bienfaits pour la santé, diminuent. De plus, ces signes de vieillissement du lipidome ne se manifestent pas au même rythme chez tout le monde, la résistance à l’insuline semblant accélérer le processus.

Si Wu, PhD, co-auteur principal de l'étude et autre ancien postdoctorant du laboratoire de Snyder, soulève la perspective intrigante selon laquelle les profils lipidiques pourraient potentiellement prédire si un individu subit un vieillissement biologique à un rythme accéléré ou ralenti.

Une révélation inattendue de l’étude a été l’association constante de certains groupes de lipides, tels que les phosphatidyléthanolamines liées à l’éther, censés posséder des propriétés antioxydantes et participer à la signalisation cellulaire, avec une meilleure santé. Ces lipides pourraient apparaître comme candidats à de nouvelles méthodes de surveillance de la santé ou même comme compléments alimentaires.

À l'avenir, le laboratoire de Snyder vise à approfondir les corrélations spécifiques entre les lipides et les changements de mode de vie, ouvrant ainsi la voie à de nouvelles connaissances sur l'interaction complexe entre les lipides et la santé humaine.

Foire aux questions (FAQ) sur l’impact lipidique

Qu’est-ce que le lipidome et pourquoi est-il important ?

Le lipidome englobe tous les lipides du corps humain et joue un rôle crucial en physiologie, notamment dans son influence sur la santé, les maladies et le vieillissement. C’est essentiel pour comprendre comment notre corps fonctionne au niveau moléculaire.

Comment l’étude a-t-elle été menée ?

L'étude a impliqué plus de 100 participants, y compris ceux à risque de diabète, qui ont fourni régulièrement des échantillons de sang pendant plusieurs années. Des techniques de spectrométrie de masse ont été utilisées pour analyser environ 800 lipides et leurs associations avec divers facteurs de santé.

Quelles ont été les principales conclusions de l’étude ?

L’étude a identifié des lipides spécifiques associés à la résistance à l’insuline, aux infections virales, au vieillissement, etc. Il a mis en évidence comment les modifications du lipidome peuvent fournir des informations sur les processus biologiques sous-jacents et potentiellement servir de cibles pour l'intervention contre la maladie.

Comment le lipidome évolue-t-il avec l’âge ?

La recherche a révélé que si la plupart des lipides, comme le cholestérol, augmentent avec l’âge, certains, notamment les acides gras oméga-3, diminuent. Notamment, ces modifications du lipidome ne se produisent pas au même rythme chez tout le monde et la résistance à l’insuline semble accélérer le processus de vieillissement.

Quelles applications pratiques pourraient découler de cette recherche ?

Comprendre le rôle du lipidome dans la santé et la maladie pourrait conduire à des interventions de santé personnalisées et au développement de nouveaux outils de diagnostic. De plus, certains profils lipidiques peuvent être explorés pour le suivi de la santé et même pour la supplémentation alimentaire.

En savoir plus sur l’impact lipidique

Tu pourrais aussi aimer

4 commentaires

Lecteur101 octobre 16, 2023 - 6:02 am

wow, des trucs incroyables ! Le lipidome semble important pour la santé !

Répondre
Passionné de santé88 octobre 16, 2023 - 8:39 am

besoin de plus d'études sur les lipides, des idées sympas !

Répondre
TypoMaster octobre 16, 2023 - 4:44 pm

Gud info, vérifiez 4 fautes de frappe et la grammaire !

Répondre
ScienceGeek22 octobre 16, 2023 - 4:57 pm

travail gr8 sur la recherche. lipides = indice du vieillissement ?

Répondre

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

SciTechPost est une ressource Web dédiée à fournir des informations à jour sur le monde en évolution rapide de la science et de la technologie. Notre mission est de rendre la science et la technologie accessibles à tous via notre plateforme, en réunissant des experts, des innovateurs et des universitaires pour partager leurs connaissances et leur expérience.

S'abonner

Abonnez-vous à ma newsletter pour de nouveaux articles de blog, des conseils et de nouvelles photos. Restons informés !

© 2023 SciTechPost

fr_FRFrançais